Certificat de non gage pour se débarrasser d’une épave


La prolifération des épaves de véhicules, notamment dans certains quartiers défavorisés, pose un réel problème de santé et de salubrité publique, surtout si l’on prend en compte les risques liés à l’écoulement de produits toxiques ou à des carrosseries saillantes. Le site Direct-Epave se propose de prendre en charge l’intégralité du processus d’enlèvement.

Sachant que de nombreux propriétaires sont parfois démunis et ne savent comment se débarrasser de l’épave de leur ancien véhicule, le nouvel opérateur propose de réaliser l’ensemble de l’opération à titre gratuit, en se rémunérant uniquement sur le recyclage des parties réutilisables de l’engin. L’offre est naturellement intéressante mais reste conditionnée à la présentation de plusieurs pièces administratives, dont bien sûr la carte grise mais aussi un certificat de non gage récent. L’opération, sur le plan administratif, peut en effet être assimilée à une véritable cession du véhicule à titre gratuit au profit de l’intervenant : il convient donc de prouver que vous en êtes bien le propriétaire et que le véhicule ne fait par ailleurs l’objet d’aucune opposition sur le plan administratif. La nécessité de détenir ce précieux sésame se confirme donc pour tous les aspects de la vie d’un véhicule, depuis sa première acquisition jusqu’à sa destruction.